La démence

la perte de mémoire, un signe immédiat de démence ?

La perte de mémoire bien connue survenant avec l'âge ne doit pas être assimilée à une pathologie démentielle.
Avec l'âge, nous sommes tous confrontés à une altération de certaines de nos capacités cognitives :
notre réactivité diminue, nous prenons plus de temps à assimiler les nouvelles informations, il est plus difficile de résoudre des problèmes en peu de temps et notre capacité de mémorisation s'affaiblit légèrement. En revanche, les connaissances empiriques, la compréhension du langage et le vocabulaire restent intacts.
Ce sont là les conséquences normales du processus de vieillissement qui, en général, ne sont pas un signe de démence.
Néanmoins la transition de cette évolution normale vers une pathologie démentielle se déroule généralement de façon imperceptible. Par précaution, il est donc recommandé de consulter le médecin traitant ou un spécialiste (neurologue) en cas de changements cognitifs.



Les cookies participent au bon fonctionnement de ce site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus